Déc 23

Comment améliorer sa mémoire et sa concentration avec l’auto-hypnose ?

Catégorie : Améliorer sa mémoireChloé @ 9 h 00 min

La mémoire permet par définition de retenir les informations, de les conserver et de les rappeler à bon escient.

La concentration consiste en la capacité d’emmagasiner des souvenirs précis.

De nombreuses personnes, pourtant, estiment ne pas avoir une bonne mémoire.

En y regardant de plus près, on peut constater que la plupart de ces problèmes de mémoire concernent des actions du quotidien :

où ai-je mis mes clefs ?

Comment étais-je habillé hier ?

Quel est le code de l’interphone ?

En revanche, demandez à n’importe qui où il se trouvait le 11 septembre 2001, au moment où se sont effondrées les tours du World Trade Center et on vous répondra à coup sûr !

Car la mémoire est étroitement liée à l’émotion.

Elle peut être travaillée comme un muscle à travers des exercices, mots croisés ou autres, pour se renforcer.

Mais cela ne suffira pas toujours à trouver mémoire d’éléphant.

Différents facteurs s’avèrent nécessaires pour améliorer sa mémoire et sa concentration.

Il s’agit tout d’abord d’avoir l’intention et la volonté de se souvenir, mais aussi d’éveiller la curiosité envers les choses vues ou vécues pour susciter des émotions.

Et c’est ici qu’intervient l’auto-hypnose.

Avec cette technique nous pouvons, visualiser en état de transe ou plutôt de conscience éveillée élargie les changements souhaités dans sa vie.

La première étape pour atteindre l’objectif concernant la mémoire consiste à inculquer un message simple au subconscient, à changer une croyance qu’il agite sans cesse sous le nez de l’esprit : « J’ai une bonne mémoire » – au lieu de « je ne retiens rien ».

Encore une fois, cela ne se fera pas du jour au lendemain, il faut en général plusieurs semaines pour constater un changement.

Le second objectif de l’auto-hypnose en matière d’amélioration de la mémoire sera d’apprendre au subconscient des façons de la faire travailler, toujours avec l’imagerie.

En clair, lui inculquer comment mieux classer les informations.

On peut par exemple, pour ce faire, entraîner le subconscient à associer des couleurs aux émotions ou souvenirs, impatience, colère, joie, etc.

Un moment heureux peut devenir vert, la fois où vous avez attendu le bus en vain pendant deux heures rouge, etc.

Étant donné que le subconscient ne comprend que les images, et non les mots, il est aussi possible d’utiliser des formes ou autres.

En étant mieux classées, les informations contenues dans la mémoire pourront ensuite ressortir de manière appropriée.

L’auto-hypnose pratiquée dans d’autres domaines peut encore avoir un effet boule de neige sur l’amélioration de la mémoire et de la concentration.

On sait en effet que le stress, les troubles du sommeil et une mauvaise alimentation peuvent affecter des dernières.

En travaillant avec l’auto-hypnose sur sa détente, son sommeil, sa relaxation, ses changements d’habitudes, etc., il est donc indirectement possible d’arriver à renforcer sa mémoire ou tout au moins enrayer les facteurs qui en gênent le bon fonctionnement.

 

 






 Vous avez aimé cet article !

Alors inscrivez-vous pour être prévenus des nouveaux articles,

vous recevrez en cadeau des conseils sur l’auto-hypnose.

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Comment améliorer sa mémoire et sa concentration avec l'auto-hypnose ?, 10.0 out of 10 based on 1 rating
Si vous avez aimé cet article, partager-le sur :


Lire les articles précédents :
Vieillissement et mémoire

C'est un fait bien réel, le vieillissement affecte notre mémoire pour différentes raisons. Les membres de notre famille, nos amis, nos...

Fermer